loading

DONNER LE RYTHME D’UN LANGAGE COMMUN DANS LE DOMAINE MARITIME ET PORTUAIRE


DONNER LE RYTHME D’UN LANGAGE COMMUN DANS LE DOMAINE MARITIME ET PORTUAIRE

La semaine dernière, Vortex Language Centre, a organisé un atelier de formation sur le thème « La création, la gestion et la conservation d’une base de données terminologiques dans le domaine Maritime et Portuaire ». Cet atelier fait partie d’une série de formation sur le système de gestion terminologique visant à harmoniser la terminologie au sein des entreprises publiques dans leurs domaines respectifs.

L’importance de la terminologie dans une organisation de toute taille ne peut et ne doit pas être sous-estimé. Un système de gestion bien conçu et constamment mis à jour fournit des informations précieuses à toutes les parties prenantes au sein et à l’extérieur d’une organisation, ce qui en fait une excellente stratégie de partage des connaissances. Cependant, comprendre pourquoi et comment créer une base de données terminologiques est aussi déroutant que les avantages sont tangibles.

 Afin de dissiper la confusion entourant le pourquoi, le quoi, le quand, et le comment de la gestion terminologique, l’événement organisé par Vortex, allant du 27 au 29 janvier 2021 dans la salle de conférence du GICAM à Bonanjo, a rassemblé une vingtaine d’employés de différents services du Port Autonome de Douala (PAD). Pendant ces trois jours, les apprenants ont été formés, entre autres sur : les concepts clés, l’extraction de terme à l’aide de logiciels spécialisés, la lecture d’une fiche terminologique, les étapes de la classification d’un terme, et comment consulter une base de données et des dictionnaires de référence. « Lorsque nous nous sommes mis à utiliser certains logiciels, j’ai compris qu’il y avait beaucoup à apprendre mais le temps faisait défaut », témoigne un participant. « Je suis sûr que ce n’est que la partie émergée de l’iceberg…pour aider l’entreprise dans son ensemble à rendre les services plus professionnels et plus coordonnés », a déclaré un autre participant.

Dans l’ensemble, les participants ont partagé leurs expériences et les défis liés à la gestion de la terminologie en entreprise et ont également été unanimes sur la nécessité d’organiser davantage de sessions similaires axées sur le renforcement des capacités du personnel des institutions publiques et parapubliques.

Les participants étaient particulièrement ébahis par le niveau de professionnalisme dont a fait preuve l’équipe de Vortex, tant en ce qui concerne la qualité de la formation dispensée que la gestion globale des participants pendant les jours de formations.

Un rendez-vous a été pris en avril 2021 pour la deuxième partie de la formation.

Ashu Synthia

(c) Vortex Language Centre

ÉVÉNEMENTSFormation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *